Handicap: 30 ans de lutte, pourquoi?

On ne montre pas la personne handicapée, autonome, qui gère une société, qui prend en main sa vie, qui a une vie de famille, des enfants, un compagnon ou une compagne, on préfère s’en tenir au courage, au surpassement de soi, à la vitrine du « plus fragile » qui s’expose chaque fin d’année.

Assistance, vous avez dit assistance?

Vous voyez, c’est cela le handicap en France, des gendarmes et des pompiers qui ont pour vocation de porter assistance et qui laisse une personne handicapée dans un fauteuil électrique au bord de la route, des sociétés d’assistance qui ne l’assistent pas, des citoyens qui ferment les yeux sur ce scandale ordinaire des personnes en situation de handicap considérées comme des citoyens de seconde zone.